23.4.14

Episode 7: Resteras-tu avec moi?


La pluie continuait de tomber, et cela ne faisait qu'accentuer la pénombre sur l'île. Clémence guettait par la fenêtre le retour de Sacha, lorsqu'elle l'aperçut au loin. Elle se dépêcha de rejoindre les arches de l'entrée, prête à l'accueillir.

"Ah tu es enfin rentré!
-J'avais besoin de m'hydrater, alors je suis allée nager un peu.
-Par ce temps? Enfin peu importe... Tu ne veux toujours pas me dire ce qui t'amène ici?
-Tu es vraiment coriace... A quoi ça t'avancerait?
-Ben si on doit vivre ensemble... On peut tout se dire non?
-T'es vraiment bornée...
-Allez, dis-moi s'il te plaît!"



Sacha garda d'abord le silence durant quelques instants, il ne savait pas quoi faire. S'il ne le lui disait pas, elle allait continuer à le harceler jour et nuit. Mais qu'allait-elle penser de tout cela? Elle semblait si naïve...

"La vérité... C'est que c'est moi qui t'ai apportée ici, sur cette île.
-Hein? Mais pourquoi?
-Je t'ai vue au large, tu étais déjà à moitié noyée, alors... Il m'est arrivé plusieurs fois de sauver des humains de la noyade, et je les ai apportés ici. Je pensais qu'ils seraient heureux d'être envie, mais la plupart sont morts de faim ou d'épuisement, malgré mes efforts pour les secourir.
-Je ne comprends pas, si cette île est maudite, pourquoi tu les amènes ici?
-Cette île est maudite chez les sirènes, car c'est ici qu'on envoie les traîtres...
-Tu es... un traître?"


Sacha hocha lentement la tête.

"En quelque sorte. Nous n'avons pas le droit de sauver les humains, parce que bon nombre d'entre vous ont massacré les nôtres... Ma mère savait ce que je faisais, et pourtant elle a fermé les yeux. Mais lorsque je... lorsque je suis tombé amoureux de toi... Elle n'a pas pu faire semblant de ne pas savoir...
-Quoi...? Qu'est-ce que tu veux dire?
-Je veux dire que je t'aime... C'est ce que tu voulais savoir non?
-Mais je...
-Si j'ai été envoyé en exil ici, c'est pour me punir d'être épris d'une humaine. Si je m'éloigne trop, je perdrais ma queue de sirène, et tout sera finit pour moi. Les courants marins sont trop forts pour qu'un humain s'en sorte vivant."

Clémence détourna le regard, elle ne savait plus où se mettre.


"Sacha, je suis flattée... Mais je ne crois pas... Je ne pense pas que je ressente quelque chose pour toi... Enfin si, je t'aime bien, tu es un très bon ami! Tu m'as aidée à survivre, je crois que si tu n'étais pas arrivé je serai sans doute morte depuis longtemps. Mais voilà, je...
-J'ai compris. Pas la peine d'en dire plus."

Clémence voulut lui adresser un sourire bienveillant, mais il avait baissé les yeux. Elle se sentait mal à l'aise, on ne lui avait encore jamais fait de déclaration de cette manière... Et surtout, Sacha serait donc coincé ici par sa faute... Elle trouvait cela terrible.


Elle se pencha dans sa direction et le tira de ses rêves.

"Est-ce que tu m'en veux, Sacha? Je comprendrais que tu sois en colère...
-Qu'est-ce que tu veux que je te dise?
-Je ne sais pas... Je suis désolée, tout ça est de ma faute. Si mon bateau n'avait pas échoué...
-Le bateau n'a pas échoué par ta faute.
-Tu sais quelque chose à ce propos?
-Non. Quand je t'ai trouvée, tu avais déjà perdu connaissance au fond de l'eau."


La jeune femme ne savait pas si c'était une bonne chose, mais elle prit les mains de Sacha dans les siennes. Elle aurait tant aimé faire quelque chose pour lui. Elle avait brisé sa vie, et venait de lui briser le coeur.

"Je vais aller nager un peu."

Clémence acquiesça, il avait sans doute besoin d'être seul.


Elle le regarda s'éloigner, et ramassa quelques cailloux qui traînaient sur le sable. C'était son père qui lui avait appris à faire des ricochets, et cela l'aidait à mettre de l'ordre dans ses pensées. Où en était-elle vraiment? Avec tout ce qui se passait depuis des jours, elle n'avait pas vraiment le temps de s'arrêter quelques minutes, et de réfléchir à sa situation. Elle entendit le tonnerre gronder au loin, ce n'était pas le moment de rester dehors.


Elle avait juste le temps de se préparer une brochette de légumes, avant que l'averse ne devienne plus forte encore.

"Bon appétit..."

C'était la première fois qu'elle mangeait seule depuis l'arrivée de Sacha sur l'île, et elle devait bien avouer que c'était étrange. Ce n'était plus comme avant.


Pendant ce temps là, Sacha nageait aussi profondément que possible. Il faisait sombre, l'eau se rafraîchissait au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans l'eau, mais cela lui était bien égal. Il savait bien qu'il n'aurait rien du lui dire du tout... Ne valait-il mieux pas espérer en vain, que de voir ses rêves se briser? Il n'en était pas certain, mais il avait le coeur lourd, ça oui.


Perdu dans ses réflexions, son coeur fit soudainement un bond dans sa poitrine lorsqu'il l'aperçut au loin. C'était... Mais oui! Vite, il se mit à nager en direction de la sirène bleue, qui ne semblait pas savoir où aller.

"Tu... Tu es revenue?!
-Comment aurais-je pu t'abandonner ici...
-Je croyais que tu ne reviendrais plus jamais.
-Je t'aime trop pour cela... mon fils..."


Sa mère était revenue auprès de lui, il n'en croyait pas ses yeux!

"Il m'est arrivé des trucs tellement incroyables depuis que je suis sur cette île!
-Je sais que ça n'a pas du être facile.
-C'est clair... Et puis cette fille, tu sais, en fait elle a un caractère assez dur à supporter.
-Ravie de te l'entendre dire. Tu vas pouvoir lui faire tes adieux sans problèmes alors.
-Comment?
-J'ai parlé à notre reine, tu as l'autorisation de revenir parmi nous Sacha. A condition de ne plus jamais fréquenter le monde des humains, sans quoi..."


"Comment ça... Mais je n'ai pas envie de partir moi!
-Sois raisonnable mon fils. Tu ne peux pas vivre indéfiniment ici tout de même!
-Pourquoi pas? J'ai de la compagnie, et on arrive très bien à s'en sortir.
-Ce n'est pas une fille pour toi, et tu le sais. Comment réagirait-elle si tu lui avouais tes sentiments! Oublie la!
-Mais..."

Sacha réfléchit un moment. Il était vrai que Clémence avait refusé son amour, il ne verrait jamais ce souhait s'exaucer... Pouvait-il être heureux auprès d'elle, sachant qu'il n'aurait jamais rien d'autre que de l'amitié?


"Tu ne réponds pas, Sacha?
-Je n'ai rien de plus à te dire.
-Crois-moi, la meilleure chose à faire est de revenir parmi nous. Je t'ai trouvé un bon travail, tu auras tout ce qu'il te faut. Et puis, tu manques beaucoup à la petite voisine...
-Encore elle? Pitié, je ne la supporte pas."


"Elle est très belle pourtant.
-Elle a un caractère infernal.
-Cette humaine aussi, c'est ce que tu disais il n'y a pas cinq minutes.
-Mais... C'est différent! Clémence n'est pas du tout comme Anémone!
-Oui, et c'est une humaine. Comment as-tu pu...
-Je suis désolé maman, mais c'est ainsi."


La vieille sirène ferma les yeux et hocha la tête.

"Je te donne rendez-vous mon Sacha, demain matin. Reviens ici, réfléchis bien surtout, et nous rentrerons ensemble à la maison... Ne me déçois pas, je t'en prie."

Sacha n'eut pas le temps de lui répondre, qu'elle était déjà repartie. Qu'allait-il bien pouvoir faire? Rester... Ou partir en quête d'une vie meilleure?


Le soleil était couché depuis un moment, et Clémence était penchée sur son journal.

"Cher journal, je ne sais pas quoi faire... Sacha m'a avoué ses sentiments, et je dois dire que je ne m'y attendais pas du tout. Il a l'air si sincère, mais... Est-ce vraiment la bonne chose à faire? Je sais que nous sommes coincés ici, mais cela me fait peur... Je n'ai personne à qui demander des conseils. Je dois bien t'avouer que ce n'est pas tout à fait clair dans ma tête, je ne sais pas ce que je veux. Ai-je bien fait de le repousser?"


C'est alors que Sacha revint de sa promenade, un peu tourmenté par les propos de sa mère.

"Sacha, te voilà!
-Bien sûr, tu pensais pas que j'allais partir?
-Je ne sais pas... Tu n'as rien dit... Est-ce que ça va?
-Oui oui, ça m'a fait du bien de me baigner. Bon, il est grand temps de se coucher."

La jeune femme se mordilla la langue, elle avait l'impression de sentir un peu de distance dans les propos de son ami.


"Attends, Sacha!
-Oui?"

Il se retourna, et la regarde dans les yeux.

"Qu'est-ce qu'il y a?
-Rien je... Je suis juste contente que tu sois revenu. Bonne nuit.
-Bonne nuit Clémence."

Et ils partirent tous les deux se coucher.


Le lendemain, Sacha se leva tôt. Il était temps de prendre une décision, mais il ne savait pas encore laquelle. Les paroles de sa mère résonnaient dans sa tête, mais devait-il pour autant abandonner Clémence? Il savait très bien que s'il faisait cela, elle ne survivrait plus longtemps face à l'hiver qui approchait encore. Et pourtant... Le bonheur ne semblait pas se trouver auprès d'elle.

"Sacha? Ah! Tu es là!
-Hé, je prends ma douche, est-ce qu'on pourrait avoir un peu d'intimité!!
-Oh pardon! Je suis désolée, je n'ai rien vu! Je n'avais pas entendu l'eau couler!"


Le jeune homme se rhabilla rapidement. S'il devait partir... Oui, s'il devait partir, il voulait passer un dernier bon moment en compagnie de Clémence. Elle avait apporté un peu de joie et de bonheur dans sa triste vie. Parce que la vie sous l'océan n'était pas forcément aussi joyeuse que l'on pouvait le croire...

"Je vais me venger!
-Hé! Mais je ne l'ai pas fait exprès moi!"

Il la traîna de force jusqu'à la mer, et commença à l'arroser abondamment d'eau salée.

"Ah! Au secours!!"


Clémence se mit à rire, même si l'eau était un peu trop froide à son goût.

"Tu exagères quand même! Si tu crois que je vais me laisser faire!
-Ben je n'attends que ça, que tu ripostes!
-Tu vas le regretter! Chez moi j'étais la championne des batailles d'eau!
-Mais tu ne t'es encore jamais battue contre moi!"

Les deux jeunes gens n'arrêtaient pas de rire, c'était bon de prendre du temps pour s'amuser et pour ne plus penser à tous ses soucis.


Et soudain, Clémence sauta en direction de Sacha.

"Aaah!!
-Quoi qu'est-ce qu'il y a?"

Il rattrapa juste avant qu'elle ne tombe par terre.

"Quelque chose m'a frôlé le pied!
-Ce devait être un poisson.
-Tu es sûr? C'était bizarre quand même!"






Sacha la reposa doucement à terre.

"Ce qui est sûr, c'est qu'avec aussi peu de profondeur, ça ne peut pas être un requin. Et tu sais qu'ils sont gentils.
-Gentils, mouais..."

Lentement, le jeune homme la relâcha. Il était temps... Il était temps de partir. Il ne pouvait pas rester...

"Il faut... Il faut que je parte Clémence...
-Comment?
-Je vais retourner dans mon monde. J'ai vu ma mère et... Elle peut s'arranger pour me faire revenir.
-... Quoi?! Mais... Tu ne peux pas m'abandonner!"


13 commentaires:

  1. Sacha reste ! Je ne veux pas que tu partes ! Laisse un peu de temps à Clémence et elle finira bien par craquer pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout le monde l'aime déjà Sacha ^^

      Supprimer
  2. oui hein ! elle va tombé amoureuse!!! alllezzzzz!!!!! Sacha........ :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu serais triste de plus le voir hein :P

      Supprimer
  3. Pas question qu'il parte, allez malédiction fait que même lui ne peut pas s'en éloigner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui sait ce qu'il va se passer par la suite...!

      Supprimer
  4. Sachaaaaa ! Reste, idiot bête ! Elle t'aime, elle ne le sait juste pas encore ! Et puis t'es trop craquant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, une personne intelligente qui a peut-être deviné :D

      Supprimer
  5. Resteeeeeeee Sacha ;w;
    Resteeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  6. Moi je veux pas qu'il reste, il est méchant, il sert à rien.
    *sort*
    (si il part, je lui jette des licornes empoisonnées dessus è_é )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fais pas semblant de vouloir être original xD

      Supprimer
  7. Mais il n'a pas le droit de partir ! Sacha doit rester...

    RépondreSupprimer