3.5.14

Episode 10: L'attaque


Sacha était aux petits soins pour Clémence. Il lui ramenait bien entendu tout ce qu'elle désirait, mais il faisait aussi en sorte que son environnement soit le meilleur possible: il faisait le ménage, s'occupait de lui préparer sa douche et ses repas. Il vérifiait même que les meubles n'étaient pas dangereux d'utilisation, on n'était pas à l'abri d'un accident!

Cela faisait rire la jeune femme, qui n'était pourtant pas mécontente d'être au centre de l'attention.

"Pose voir ce machin, et viens profiter des étoiles! Il ne fait pas trop froid..."



Il lâcha aussitôt ses outils de fortune, et la rejoignit sur la plage. Il y avait en effet une légère brise qui flottait dans les airs, mais l'atmosphère semblait se rafraîchir à nouveau depuis quelques jours. Mais il n'en dit rien. Il se contenta de baisser la tête, et de l'approcher du ventre de la jeune femme.

"Allô?"

Clémence sourit, attendrit.

"Je ne crois pas qu'il va te répondre tu sais!
-C'est pas juste, toi tu peux le sentir tout le temps, et moi jamais!
-Tu voudrais pas le porter quand même?"


Elle lui prit alors les mains et les approcha de son ventre.

"Pose les, tu le sentiras peut-être bouger!"

Sacha posa alors les mains sur son ventre, et il sentit en effet quelque chose remuer au fond de son ventre. Il ne devait pas être bien gros pour le moment pourtant, mais c'était déjà un hyperactif!

"Quel bazar il fait là-dedans! C'est la fête tous les jours on dirait!"


Ils marchèrent un peu main dans la main sur la plage, puis se posèrent près de l'eau et de quelques palmiers. Il s'y assirent, l'un contre l'autre, et observèrent les étoiles en silence. Tout était silencieux, et tout semblait reposant et inoffensif.

"Tu crois que ce sera une fille ou un garçon?"

Clémence avait à peine chuchoté, mais Sacha l'avait bien entendue.

"Je ne sais pas... Je me suis toujours dit que je n'avais pas de préférence!
-Il faudra commencer à réfléchir à son prénom!"


A son réveil le jour suivant, elle était toujours hantée par cette histoire de prénoms. Il allait bien falloir trouver un nom pour ce petit bébé... Mais elle ne savait même pas si c'était une fille ou un garçon,  elle devait donc trouver deux prénoms, ou alors, un prénom mixte...


La journée se leva bientôt entièrement, et Sacha se remit au ménage. Gold avait fait pas mal de saletés dans sa cage, il fallait la nettoyer.

"Ben alors toi, tu n'es pas très propre tu sais!"

Pour toute réponse, il émit toute une sorte de piaillements. Sacha ne savait pas si Gold était heureux de le voir, ou s'il avait décidé de le chasser d'ici après cette insulte à sa propreté.


Clémence était dehors, à regarder l'eau monter et descendre. Elle cherchait l'inspiration pour trouver un prénom, et Sacha vint s'asseoir à côté d'elle.

"Chez nous, on ne cherche jamais un prénom en avance.
-Ah bon? Mais si on n'a pas d'idées au moment de la naissance, c'est pas très malin!
-On a toujours une idée. On nomme les nouveaux-nés d'après leur environnement, parfois de la météo, ou alors d'après ce qu'on veut qu'ils deviennent.
-Et toi, que signifie ton prénom?
-Sacha, c'est celui qui protège les hommes...
-Oh, il te va bien alors! Mais comment ta mère a pu t'appeler ainsi, si ce n'était pas ce qu'elle souhaitait?
-Sacha, c'est aussi celui qui repousse les hommes, mais tu vois, je ne crois pas avoir hérité de ce côté là...!"


"Moi en tout cas, je veux un beau prénom pour notre enfant!
-On a encore un peu de temps pour y réfléchir tu ne crois pas?
-Mais non! Plus tôt on saura, mieux ce sera! Je le sens bouger, je crois qu'il pense que j'ai raison!"

Sacha secoua la tête, c'était facile de dire ça! Mais si cela lui faisait plaisir, il la laisserait faire. Après tout, lui, n'importe quel prénom lui conviendrait. Il aimerait cet enfant peu importe son prénom!


Clémence se mit à bailler.

"Toi, tu t'es encore levée beaucoup trop tôt!" fit remarquer le jeune homme.

Elle lui tira la langue.

"Essaie de faire la grasse matinée avec un bébé dans le ventre, tu verras c'est pas facile! Ce chenapan n'aime pas dormir, je le sens. La nuit, j'ai l'impression qu'il reste éveillé des heures et des heures encore!"

Elle se coucha alors sur le hamac de bambous, et Sacha l'embrassa avant de la laisser se reposer.


Quant à Sacha, il décida d'aller faire le tour des océans. Il avait besoin de s'hydrater, comme toujours, et surtout d'attraper encore un peu de poissons. Clémence n'était plus en état pour rester de longues heures debout à pêcher, et bientôt, il y aurait une troisième bouche à nourrir.

"Et puis, je doute que le printemps soit vraiment de retour..." se dit-il en lui-même.


Lorsqu'elle s'éveilla de sa petite sieste, Clémence eut envie d'aller faire un tour dans les environs. Il y avait certainement encore des tas de choses à découvrir sur cette île! Elle commença à marcher en direction de l'intérieur des terres. Même avec son ventre, elle serait rentrée bien avant Sacha, qui aimait passer des heures au fond de l'eau.


Mais cela faisait à peine dix minutes qu'elle marchait, qu'elle se sentait déjà fatiguée!

"Aaaaah, c'est à cause du bébé ça!! Je me sens tellement lourde! Je suis sûre que j'aurais pu faire une promenade plus longue sinon..."

Agacée de devoir déjà reprendre son souffle, elle se posa un instant sur le sable. Si Sacha l'avait accompagnée, il l'aurait sûrement prise dans ses bras...


Une fois les premières fatigues dissipées, elle continua sa route vers le centre de l'île. Il n'était pas question de rentrer tout de suite, elle avait envie de changer d'environnement, et de se dégourdir les jambes!

Près d'un somptueux buissons de fleurs, elle aperçut des papillons. Ils n'étaient pas très beaux, leurs ailes étaient abîmés et leur couleur sombre, mais elle appréciait tout de même ces insectes, synonyme de bonheur et de pureté pour elle.


Alors qu'elle retournait sur ses pas, elle s'arrêta devant un drôle d'animal qui s'approchait d'elle.

"Bonjour toi... Je ne savais pas que... que..."

Elle se tut: il s'agissait d'un tigre! Et plus précisément, d'un bébé tigre... Que faisait-il ici, tout seul?

"Où est ta maman?" demanda-t-elle en regardant autour d'elle.

Ce n'était pas très rassurant de ne pas savoir où se trouvait la tigresse.


Elle voulut s'abaisser pour caresser le petit félin, mais ce dernier commença à faire le dos rond, et à cracher dans sa direction.

"Oh, doucement! Je ne veux pas te faire de mal voyons!"

Mais le petit tigre rugissait tant qu'il pouvait, persuadé que cette étrangère n'était pas venue en pacifiste.


Puis, tout à coup, un énorme feulement résonna dans toute la jungle. Clémence s'abaissa rapidement au sol, guettant tous les buissons autour d'elle. Elle s'attendait à voir surgir de tout côté la tigresse, venue sauver son chaton des terribles griffes d'une jeune femme.

Elle guettait de l'oreille le moindre bruit. Il fallait qu'elle parte d'ici, qu'elle aille se cacher, mais... Si elle faisait un mouvement brusque, le tigre qui n'était pas très loin, allait sans doute lui bondir dessus.

"Reste calme, respire..."


Et soudain, elle la vit. La tigresse était encore à demi-couchée dans un buisson, et l'observait de ses yeux couleur de feu. Le sang de la jeune femme se glaça, elle n'était sûrement pas de taille à l'affronter... Le petit tigre s'avança alors, et commença à se frotter contre elle, et à ronronner. Comme s'il voulait indiquer à sa mère l'auteur de ses inquiétudes...


Clémence se leva soudainement, et pris ses jambes à son cou. Elle ne pouvait pas rester ici, ou elle allait se faire dévorer...

Elle essayait de courir le plus vite possible pour s'enfuir, mais avec le bébé, ce n'était pas facile. Elle sentait également le soleil se coucher au fur et à mesure de sa course, si la nuit tombait, elle n'était pas prête de retrouver le chemin de la maison... Elle entendait le feuilles frémir sur son passage, et bien après qu'elle soit passée. Le tigre était sur ses traces, il fallait qu'elle se dépêche de rentrer, encore plus!


A la maison, Sacha l'attendait, pendant que le soleil se rapprochait de la ligne d'horizon. Il avait comme un mauvais pressentiment. D'habitude, Clémence était toujours rentrée à cette heure là... Elle n'aimait pas les trop grandes promenades, cela la fatiguait rapidement, et encore plus depuis qu'elle était enceinte. Il ne savait pas quoi faire, devait-il l'attendre encore un peu, ou partir à sa recherche?

"Je t'attends, Clémence... Ne tarde pas trop."


Une main devant la bouche pour atténuer son essoufflement, la jeune femme avait réussi à rejoindre la plage. Mais la maison ne se trouvait pas du tout dans cette direction, elle avait couru un peu partout pour échapper à la tigresse et ne reconnaissait rien autour d'elle.

Elle posa une main sur son ventre, elle ne devait pas fléchir, pour le bébé, elle devait trouver une solution...

"S... Sacha!" cria-t-elle pleine de désespoir.


Ce dernier avait commencé à courir à travers l'île, à la recherche de la jeune femme. Où qu'elle fût, ce n'était pas normal qu'elle ne soit pas encore rentrée à la maison à cette heure-là. Elle n'était pas du genre à faire de longues promenades, il le savait. Il espérait que rien de grave n'était arrivé...

Il essaya de l'appeler, mais en vain. Elle ne devait pas être dans cette partie de l'île.


Au détour d'un chemin, Clémence se cacha derrière un buisson. Essoufflée, elle n'arrivait plus à courir, elle était bien trop fatiguée pour cela. La nuit était tombée, elle ne reconnaissait vraiment plus rien autour d'elle... Comme si... Comme si elle avait atterri sur une nouvelle île...

La tigresse était toujours à sa poursuite, elle entendait les feuilles qui virevoltaient dans les airs et qui s'entrechoquaient. Que faire à présent...?


Elle tomba à terre en voulant reculer, une racine l'avait fait trébucher.

"N... Non...! Je ne voulais pas lui faire de mal! Je n'ai rien fait! Je comprends très bien que tu aies eu peur mais...!"

Clémence se tut à nouveau. C'était ridicule d'essayer de raisonner le tigre par la parole, il ne devait pas comprendre un mot de ce qu'elle disait.

Tremblante, elle se déplaça lentement vers le buisson qui se trouvait à se droite.


Elle se recroquevilla sur elle-même, aussi effrayée que l'on pouvait l'être dans cette situation, et elle se mit à sangloter. Qu'allait-il se passer maintenant? Est-ce qu'elle allait être dévorée...? Est-ce que... son bébé n'avait pas le droit de voir la lumière du jour? Bien sûr qu'elle avait peur pour elle, mais elle éprouvait encore plus de peur pour son enfant...

14 commentaires:

  1. Pauvre Clémence ! J'espère qu'elle et le bébé vont s'en sortir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut prier l'âme de l'île :p

      Supprimer
  2. Clémence s'en sortira sûrement mais j'ai pas l'impression que le bébé s'en sortira, lui. Vu qu'ils ont déjà réfléchi au prénom, il a peu de chance~
    Il est mignon ton petit tigre^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'ai téléchargé le petit tigron ^^

      Supprimer
  3. Le début de l'épisode est tout doux tout mignon, la fin beaucoup moins. Sasha-le-sauveur-d'homme a intérêt à bouger ses fesses plus vite que ça !
    Les photos sont très bien faites en tout cas, on y croit vraiment ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, j'essaie de faire attention aux clichés que je prends!

      Supprimer
  4. Et tu coupes là ! Comment oses-tu ? Bon, j'espère qu'il n'y aura pas de victimes, mais je sais d'expérience que tu n'hésites pas à tuer tes héritiers... Publie vite la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment ça, tu me prends pour une psychopathe? XD

      Supprimer
  5. Rrrooooh il est trop choupinou le tigrou! <3
    par contre, c'est moins cool pour Clemence!
    mmmh peut etre que la tigresse va l'adopter pour faire du babysitting puisque le tigron l'aime bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas si la tigresse sera très contente XD

      Supprimer
  6. Oh là là j'ai peur! Pauvre Clémence! >w<
    Sacha dépêche toi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui vite, il ne reste plus beaucoup de temps :(

      Supprimer
  7. Oh punaise j'ai trop peur DDDDDDDDD:
    J'espère qu'elle va survivre, et son bébé aussi ! Le premier enfant de la nuit *^*

    RépondreSupprimer