25.8.14

Episode 30: Les petites pattes


Kiyo cligna plusieurs fois des yeux, elle devait avoir mal entendu.

"Tu veux que je vienne avec toi...?
-Oui! Nous serons tranquille là-bas... Oh bien sûr, je n'ai pas une maison aussi confortable que la vôtre... Mais j'ai tant d'autres choses à t'offrir Kiyo. Même si, je comprendrais que tu ne veuilles pas laisser tes parents..."

Il lui caressa la joue, attendant avec impatience sa réponse.

"Je suis très flattée, et j'ai très envie de partir avec toi Alexis, mais je ne peux pas... Pas après ce qui nous est arrivé. J'ai besoin de rester auprès de mes parents, et eux aussi, ils ont besoin de moi. Après la perte de Luna...
-Je comprends. J'aurais au moins essayé!"



Il la prit dans ses bras, et la serra contre lui.

"Mais toi, poursuivit Kiyo, pourquoi tu ne resterais pas avec nous?
-Je ne sais pas. Je ne voudrais pas m'imposer, ni gêner tes parents...
-Mais tu ne les gênes pas du tout! Et puis on est toujours en train de passer notre temps ensemble, c'est comme si tu faisais déjà partie de la famille. Maman t'aime beaucoup, et papa aussi! Et puis, ce serait vraiment méchant de séparer Shine et Moon!
-Haha! J'avoue que si on prend la chose de ce côté là... Ils sont devenus très proches tous les deux.
-Qui sait s'ils ne nous préparent pas une surprise!"

Ils s'embrassèrent, avant de se décider à rentrer à la maison.


Il était déjà l'heure de manger lorsqu'ils arrivèrent à la maison, et Kiyo engagea tout de suite la conversation, à propos du possible emménagement d'Alexis.

"Alexis va sans doute rester ici quelques nuits... commença-t-elle.
-Si cela ne vous dérange pas évidemment, ajouta le jeune homme."

Sacha avala une bouchée de petit-déjeuner, et répondit:

"Aucunement! C'est qu'il doit faire froid dehors, par ce temps... L'hiver est vraiment rude cette année.
-C'est vrai papa, ça ne te dérange pas?"

Il acquiesça, sa fille semblait bien trop heureuse pour qu'il ne lui refuse quoi que ce soit.


Clémence, qui avait dormi un peu plus longtemps que son mari, arriva pile à ce moment-là, et fut également ravie d'accepter Alexis sous son toit.

"Tu sais maman, Alexis m'a proposé de venir avec lui sur son île... lui confia Kiyo lorsqu'elles se retrouvèrent seules.
-Ah?
-Oui, mais j'ai refusé... Je ne veux pas vous quitter.
-Oh ma chérie! Mais tu sais, si c'est ce que tu veux... Tu vois bien qu'on peut se rendre visite, Alexis est bien venu tous les soirs pour toi!
-Oui je sais! Mais quand même... Ce serait triste de ne plus être avec toi et papa.
-Il y aura peut-être d'autres occasions de trouver un nouveau foyer. Je me disais, cette maison est pleine de souvenirs, mais pas forcément les meilleurs de ma vie..."


Les jours et les nuits s'écoulaient lentement, comme si l'hiver avait décidé de rester le plus longtemps possible. Alexis s'était parfaitement intégré au foyer, même s'il n'oubliait pas qu'il n'était pas totalement chez lui.

"Je me sens toujours comme... un invité, ici. Tu ne veux toujours pas venir avec moi...?
-Je te l'ai déjà dis, je ne peux pas laisser mes parents, soupira la jeune femme.
-Alors, dis-leur de venir avec nous. Il y a de la place sur mon île.
-Mais tu n'as pas de maison, tu vis dans la forêt! Ce n'est pas que ça me dérangerait, mais ma mère ne pourra jamais s'y faire! Elle a déjà eu du mal à s'habituer à la vie sauvage, alors imagine! Surtout qu'elle n'est plus toute jeune.
-On pourrait construire notre propre maison... Réfléchis-y, Kiyo. Après l'hiver, je te reposerai la question..."


"T'es vraiment bête... dit-elle en riant. Je suis sûre que des tas d'hommes pressent leur copine pour les mettre dans leur lit, et toi, tu ne penses qu'à vivre dans une maison qui serait la nôtre à tous les deux...
-C'est parce que je t'aime.
-Je t'aime aussi!"

Réagissant à ses pulsions, Kiyo se jeta à son cou et l'embrassa de toutes ses forces. La demande d'Alexis lui faisait énormément plaisir, mais elle se demandait comment elle pourrait bien accepter une telle offre. Et pourtant, elle se disait aussi que si elle continuait de refuser éternellement, elle finirait par le perdre... Et c'était une chose qu'elle refusait d'entrevoir, parce que l'amour qu'il lui portait était la chose la plus importante à ses yeux. Elle ne se voyait plus vivre sans lui.


Un peu fatigués par leurs longues nuits à parler de tout et de rien, le jeune couple fut heureux de pouvoir enfin se coucher. Alexis avait pris place dans l'ancien lit de Luna, et Kiyo avait rapproché les deux lits aussi près que possible, pour ne pas dormir trop loin de son amant.

"Je voudrais dormir dans tes bras... lui dit-elle.
-Ce n'est pas trop possible, sinon tu vas tomber dans le trou! Et puis, tes parents sont juste à côté...
-Je m'en fiche. Donne-moi la main."

Il la lui tendit, et elle l'attrapa. Il n'était pas question de dormir sans son contact...


Et puis un beau matin, alors que la neige avait cessé de tomber du ciel, Moon, qui avait pris beaucoup de poids - tant qu'il n'était plus possible de douter d'une éventuelle gestation-, se mit à aboyer et gémir en traversant en long et en large la maison.

"Qu'est-ce qui se passe?! s'exclama Clémence, peu rassurée dès que Moon ou Shine faisait un peu trop de bruit.
-Je crois qu'elle va mettre bas... annonça Kiyo."

Moon s'étendit en effet à terre, et Shine accourut. Il n'y avait plus qu'à attendre la naissance des petits...


Au bout de quelques heures enfin, on pu apercevoir les frimousses de trois nouvelles paires de petites pattes!

"Oh, ils sont trop mignons!! s'écria Kiyo en les apercevant pour la première fois."

C'était peut-être la première fois et la dernière fois de leur vie qu'ils voyaient des petits issus du croisement d'un loup et d'un lycaon, et bien que le pelage des petits soit pour le moins inhabituel, ils n'en restaient pas affreusement beaux: impossible de résister à leur frimousse.

Il s'agissait d'une portée de trois chiots, dont deux femelles. Kiyo et sa mère s'étaient empressées de leur choisir un prénom: Chenapan, Chipie et Belle.


Chenapan portait extrêmement bien son prénom, puisqu'il n'hésitait pas à mâchouiller tout ce qui se trouvait sur son passage. Les pieds des chaises et de tout autre meuble vivaient les pires moments de leur vie.

"Ah non, ça suffit!! le grondait sans arrêt Sacha. Je viens juste de terminer cette chaise, elle est toute neuve! Ne va pas me l'abîmer!"

Malheureusement pour lui, Chenapan n'était pas très obéissant, malgré les remontrances de Moon qui ne savait pas comment le garder auprès d'elle.


"Oh, mais il est encore si petit! le défendit Clémence. Il ne sait pas ce qui est bien ou mal...
-C'est justement pour ça qu'il faut lui apprendre dès maintenant, soupira Sacha.
-Comment peux-tu penser une seule seconde le gronder! Regarde donc sa bouille!"

Contre toutes attentes, Clémence était celle qui passait le plus de temps en compagnie des petits. Si elle avait pu craindre les bêtes auparavant, il n'en paraissait plus rien, et ses peurs avaient complètement disparu. Elle adorait passer son temps au coin de la cheminée, à se réchauffer et à câliner Chenapan, son préféré de la portée, même s'il était loin d'être le plus sage.


Dans les jours qui suivirent, Moon eut besoin de beaucoup de repos. On lui avait cousu un panier spécialement pour elle, pour qu'elle puisse s'allonger confortablement, et ainsi reprendre des forces. Clémence s'amusait aussi à lui préparer des repas fortifiés et déjà découpés, et la chouchoutait autant que possible. C'était une nouvelle mère dont on prenait énormément soin, ce qui n'était pas plus mal que ça.

Il était parfois possible de la voir endormie en compagnie d'un de ses chiots, et c'était un spectacle qui réchauffait les coeurs...


L'hiver continuait de s'écouler lentement, et on se demandait quand il prendrait fin. Il faisait particulièrement froid, ce qui obligeait Kiyo à rester à la maison, chose qu'elle n'aimait pas vraiment. Elle était cependant ravie de passer tout son temps en compagnie d'Alexis qui la suivait partout, et elle se montrait parfois très entreprenante avec lui. Ils s'aimaient, et leur amour semblait se renforcer de jour en jour.

"Dors avec moi ce soir... lui demanda-t-elle.
-Mais je dors toujours avec toi!
-Viens dans mon lit, s'il te plaît...
-Tu crois vraiment qu'on aura assez de place?
-On a qu'à essayer! répondit-elle malicieusement."


Le petit matin était l'occasion rêvée pour les deux hommes de la maison de discuter en tête à tête. Ils s'entendaient plutôt bien, mais c'était toujours difficile de parler entre hommes, lorsque les deux femmes, très bavardes, étaient aussi présentes à leur table.

"L'hiver va bientôt se terminer... remarqua Sacha en s'asseyant.
-On dirait bien. J'avais proposer à Kiyo de trouver une nouvelle maison, une fois le printemps venu... Qu'en dites-vous?
-Ce ne serait pas une mauvaise idée. Il y a tellement de choses ici... De souvenirs, pas forcément bons d'ailleurs, avec ce qui est arrivé à Luna... C'est dur de se lever, en se disant qu'elle s'est tenue ici."

Un possible déménagement se profilait donc à l'horizon, au fur et à mesure que le printemps se rapprochait.


Cependant, même si le temps s'améliorait, la santé de Kiyo, elle, se détériorait. Elle avait à peine le temps de se coucher, qu'elle sentait son estomac remuer dans tous les sens, et qu'elle devait se dépêcher de courir en direction des toilettes.

"Est-ce que ça va...? s'inquiéta Alexis.
-Pas trop... Qu'est-ce que j'ai mal au ventre... J'ai très envie de vomir aussi..."

Lorsqu'elle fut au courant, Clémence se précipita à son chevet, tout à coup très inquiète. Kiyo était sa dernière fille, et il n'était pas question de la perdre... Elle la veilla, jusqu'à ce qu'elle s'endorme enfin.


Elle put alors descendre, et rejoignit son mari qui l'attendait sur la plage.

"Comment va-t-elle? demanda-t-il.
-Elle a l'air d'aller mieux, elle s'est endormi.
-J'espère que ce n'est rien de grave.
-Je ne pense pas, non... Elle n'a pas de fièvre, je pense que ça devrait lui être passé à son réveil. J'ai eu si peur...
-Je comprends, mais notre fille est forte, ne l'oublie pas.
-Oui, c'est une battante... Elle l'a toujours été... contrairement à Luna... soupira-t-elle."


La jeune femme se sentit effectivement beaucoup mieux en ouvrant les yeux le soir-même. Elle avait pu se reposer, et il était maintenant temps de prendre un bain pour se détendre.

L'eau était tiède, mais cela suffisait à la réchauffer par ce temps: la neige avait recommencé à tomber par grosses poignées, et le vent soufflait fort dehors. Une fois dans l'eau, elle soupira, et songea aux paroles que lui avait dites sa mère avant qu'elle ne s'endorme...

"Tu as eu des relations avec Alexis...?"

Selon elle, elle avait tous les symptômes d'une grossesse: la fatigue, les nausées, et les maux de ventre. C'était si évident qu'elle n'y avait même pas pensé... Elle était à la fois heureuse et songeuse: elle allait être maman.


Elle sortit de l'eau à présent froide, se sécha et s'habilla, puis se rendit dans la cuisine, où Alexis l'attendait.

"Kiyo! Est-ce que tu te sens mieux? J'allais monter te voir, j'étais inquiet...
-Je me sens bien, merci. J'ai l'impression que c'est passé, du moins, pour le moment...
-Tu crois que ça pourrait revenir?"

La jeune femme prit une longue inspiration, avant de poursuivre.

"Alexis...?
-Oui?
-Je crois que... que je suis enceinte, en fait..."

Alexis ouvrit de grands yeux ronds. Il était surpris, même s'il était tout à fait évident qu'une telle chose devait arriver, lorsqu'il songeait à leurs nuits...


"Tu... Wah! s'exclama-t-il. Vraiment?!
-Oui! Enfin je crois... Avec mes nausées dernièrement... Tu es content?
-Bien sûr que je le suis!"

Il se pencha sur le ventre de la jeune femme, et y posa sa main.

"Nous allons être parents alors...
-Hé oui... J'ai l'impression que tout va si vite... Mais je suis heureuse avec toi!
-Moi aussi tu sais..."


Il la serra dans ses bras, un peu ému. C'était aussi difficile pour l'un que pour l'autre d'arriver à croire une telle nouvelle, ils allaient devenir parents!

"Je n'aurais jamais pensé devenir maman un jour! lui confia la jeune femme.
-C'est pareil pour moi, jusqu'à ce que je te rencontre...
-Oui! Tu es vraiment ce qu'il m'arrive de mieux ici Alexis... Je t'aime tant!"


Kiyo avait hâte d'annoncer la nouvelle à ses parents, mais il fallait d'abord attendre qu'ils se réveillent, ce qui n'était pas pour tout de suite. Elle en profita donc pour passer un peu de temps en compagnie des chiots, histoire de laisser Moon respirer un peu.

"Et ben alors toi! Tu n'arrêtes pas d'embêter ta maman on dirait hein! Toi aussi tu mérites bien ton prénom, Chipie! Aïe!! Ah non, on ne mord pas! C'est très vilain ça!"

L'éducation des trois petits s'annonçaient rudes, car ils avaient chacun des manières assez peu sociables.


Enfin, Sacha se réveilla, et elle lui sauta pratiquement dessus.

"Ah Papa!! Je voulais te parler!
-Tu m'as l'air drôlement en forme ma chérie! Ça fait plaisir de voir que tu vas mieux...
-A ce propos... C'est à ce propos que je voulais te parler.
-Et bien, je t'écoute!"

Kiyo se sentait toute excitée d'annoncer la nouvelle, qui la remplissait déjà d'une grande joie.

"Hé bien en fait, je n'étais pas malade... C'est juste que je vais devenir maman!"


Un large sourire se dessina sur les lèvres du vieil homme.

"Je ne pensais déjà pas devenir père en  venant habiter ici, alors grand-père, encore moins...
-Tu es content toi aussi?
-Evidemment! Toutes mes félicitations Kiyo... Je suis sûr que tu seras une très bonne mère, et que tout se passera bien!
-Oh merci! Mais tu seras là pour m'aider, avec maman, n'est-ce pas?  Vous nous aiderez, Alexis et moi?
-Bien sûr, tu peux compter sur nous!"


Clémence fut la seule dont la nouvelle ne la surprit pas. Elle avait déjà tout compris depuis le début, et sans elle, tout le monde penserait encore que Kiyo avait du manger quelque chose de mauvais.

"J'ai hâte de voir sa petite tête... confia-t-elle à sa fille. J'aimerais bien que ce soit un petit garçon!
-Quoi qu'il soit, je parie qu'il voudra aller grimper dans les arbres comme sa maman!
-Ah, tu dis ça, mais peut-être qu'il préférera rester à la maison comme sa grand-mère!"

Une nouvelle vie était donc en route, tandis que le printemps approchait de plus en plus... Il allait devenir nécessaire de trouver un foyer stable pour le bébé, avant qu'il vienne au monde, et se décider rapidement: déménager, ou rester?

12 commentaires:

  1. Que d’événements dans cet épisode. Je n'avais jamais remarqué mais Alexis a des yeux magnifiquement magnétiques, j'espère que le bébé en route les héritera à son tour. D'ailleurs, je suis contente de voir cette vie arrivé au camp, cela va égayer la vie de tout le monde, parce que malgré tout, on dirait que le souvenir de Luna hante encore beaucoup les pensées.
    Et va pour le déménagement, le changement d'air et le printemps qui s'annonce beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, toi aussi tu aimes ses yeux hein :3 j'espère comme toi du coup!!

      Supprimer
  2. oui mais le déménagement pourrait être fatiguant pour Kiyo et sa grossesse... mais c'est trop cool qu'il y ait plein de nouvelle vie! mais ce qui me fait peur c'est que Sacha et Clémence commencent à être rudement vieux... je veux plus de tristesse :'( !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ça... je ne te cache pas que Clémence a déjà dépassé la moyenne d'âge!! (j'ai donc intérêt à trouver rapidement comment tourner la chose!)

      Supprimer
  3. Owii bébé!!! *-* après plus je regarde kiyo plus je trouve ses vêtements bizarres xD c'est quoi en fait?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah... des habits de guerrière en feuilles? XD

      Supprimer
  4. Bébé !!! Je veux voir le bébé !!! *^*

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme26/8/14

    On ne se moque pas de la tenue de kiyo quoi que je peux savoir d'où elle a trouvé les feuilles roses?
    Des poils d'oiseaux transformé en plume de plante rose x)? (oui je sais, ça veut rien dire).

    Les chiots sont trop cute et j'ai hâte de voir le p'tit(e) choux arrivé ^U^.
    Au passage j'ai tellement aimé l'histoire que j'ai lu 10 chapitres d'un coup (oui j'ai eue un peut de retard).




    Asami...... (ou pas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben euh... quelque part dans la forêt...? XD

      merci beaucoup, je suis très contente que l'histoire te plaise!!

      Supprimer
  6. Cooool *O* Un petit bébé tout mignon *^* Le bébé de la mer *^*

    RépondreSupprimer